Une variété de cépages complexes et élégants

Un programme de replantation qui porte ses fruits

Au delà du traditionnel Sangiovese, le cépage-roi de la région du Chianti, cohabitent à la Tenuta Casenuove des cépages autochtones et internationaux, dont l’assemblage donne tout son caractère aux vins du domaine.

Aujourd’hui, le domaine compte 105 hectares dont 65 hectares de forêts, 3,5 hectares d’oliviers et 33 hectares de vignes dont 21 sont en production. Tenuta Casenuove se situe dans le triangle d’or des villes de Greve in Chianti, Badia a Passignano et Panzano, à une altitude comprise entre 350 et 480 mètres au-dessus de la mer.

Ici, le cépage-roi, le sangiovese, qui constitue 10,5 hectares du domaine, confère tout leur caractère aux vins. Légèrement épicé, très élégant, il doit être présent à hauteur de 80 % minimum dans les assemblages relevant de l’appellation Chianti. Il se complète à merveille avec les grands cépages internationaux que sont le merlot et le cabernet-sauvignon, ce dernier étant d’ailleurs présent en Toscane depuis au moins 3 siècles. 5 hectares ont été plantés dès le rachat de Casenuove en 2014, comportant 2 hectares de sangiovese, le reste se divisant à parts égales entre cabernet-franc et cabernet-sauvignon.

Dans la perspective d’étoffer encore davantage la complexité des assemblages, 2 hectares de canaiolo ont été replantés cette année : l’intérêt de ce cépage toscan que l’on trouve aussi en Ombrie réside dans sa belle teinte pourpre et ses tanins souples. Le colorino, autre cépage autochtone est aussi à l’étude. L’objectif n’est pas de bouleverser les assemblages mais de travailler à nouveau ces cépages délaissés pour en évaluer le potentiel. Cette seconde phase de plantation initiée devra permettre, à terme, d’augmenter la surface de 6 ha.